COUSTEUR Corentin

Nom : COUSTEUR

Prénom : Corentin

Né le : 17/08/1995

Age : 21 ans

Ville : Saint-Dié

Nationalité : Française

Club : Evolution VTT Saint-Dié

Palmarès : 
2015 : 34ème des Championnats de France Espoir
2014 : 32ème du classement général de la Coupe de France Espoir
          26ème des Championnats de France Espoir
2013 : 7ème à la Coupe de France de Saint-Pompon en Junior
          22ème des Championnats de France Junior
2012 : 13ème des Championnats de France Junior
          Champion de Lorraine Cross country Junior


 

Saison 2016

Finale de la coupe de France à Méribel :
Je termine l'année en beauté en signant ma meilleure performance sur une coupe de France Elite. Je prend la 25ème place scratch (avec un petit point UCI en prime) et 15ème place espoirs. Cette course clôture une saison très satisfaisante pour ma part. 

3ème Manche de la coupe de France à Oz en Oisans :
Après une semaine passée en tant qu’encadrant de l'équipe benjamins de la sélection Lorraine au TFJV je ne pouvais espérer faire une superbe course. Les sensations n'étaient, effectivement, pas très bonnes mais je limite tout de même la casse en prenant une 43ème place scratch et 25ème place espoirs. 

Championnat de France à Montgenevre :
J'avais à cœur de finir dans le top 20 aux championnats de France, c'était mon objectif de début de saison. Après un départ moyen je remonte assez vite aux alentours de la 20ème place pour finir 17ème donc très satisfait ! D'autant plus que je sens que j'ai encore une marge de progression, ma forme ne fait que de monter en flèche ! Prochaine étape, le top 15 ! Vivement les prochaines courses !!

Coupe du Monde de La Bresse :
Participer à une manche de Coupe du Monde c'est déjà incroyable, mais lorsque cette manche en question se situe à 30 minutes de chez soi, c'est tout simplement exceptionnel ! Je me souviendrai longtemps de cette course tant l'ambiance autour du circuit était énorme, on entendait son nom tout le long du parcours, j'en avais presque des frissons ! 
C'est peut être aussi pour cela que j'ai terminé la course très frustré. En effet, le premier tour a été très difficile, je le boucle en 121ème position à cause d'un départ rendu chaotique par les bouchons (pas facile sans points UCI) et d'un déraillement. Je réalise alors une course de remontée pour terminer à une anecdotique 81ème place. Dommage, les jambes, l'envie et la motivation étaient là ! 
Je vais, désormais, axer mon entraînement pour les championnats de France qui auront lieu mi juillet !

2ème Manche de la coupe de France à Ussel :
Après un départ en 7ème ligne, je parviens très vite à me hisser dans le top 50, les jambes étaient là, j'en ai don profité pour grappiller encore quelques places. Malheureusement, une fois dans le top 40, j'ai été pris de crampes me faisant perdre une dizaine de place pour finir 48ème scratch et 30ème espoirs. Je sais que je peux mieux faire, un top 40 est à ma portée, je suis donc très motivé pour la suite de la saison. Direction La Bresse pour la Coupe du Monde dans 2 semaines !!

Première Manche de la coupe de France à Marseille :
Enfin, la coupe de France 2016 est lancée ! Je suis placé en 11ème ligne sur la grille de départ, pas top mais je commence à avoir l'habitude de ces départs ! Je me dis qu'une grosse remontée peut aussi être une belle course donc je me mets dedans dès le premier tour. Malgré cela je passe au-delà de la 110ème position à la fin du premier tour. Mais dans la tête je sais que je peux remonter, je commence donc à grignoter des places une par une. Tout au long de la course j'ai gagné des places sur un parcours où il n'était pas si évident que ça de doubler. Je fini à la 66ème position du scratch et à la 36ème place en espoir. Je suis satisfait de ma course, une course pleine et sans relâche. Cette place va me permettre de remonter sur les lignes de départs pour la prochaine coupe de France. Vivement la suite !
 

Saison 2015

Finale de la coupe de France à Montgenèvre

        Ce fut un week-end très positif pour terminer la saison 2015 de VTT. Après un beau relais des teams, qui m'a mis en confiance le vendredi, j'ai pris le départ du XCO en 17ème ligne sous un temps exécrable. Ce temps a été à mon avantage puisque je n'ai fait que de remonter des places durant toute la course, notamment dans les parties techniques où le pilotage faisait la différence. Physiquement tout se passait bien également, j'ai donc pu signer mon premier top 50 scratch en terminant 46ème et 27ème espoirs. A noter que le vélo se comportait à merveille, aucun problème de matériel à signaler sur ce parcours boueux. Désormais, il est temps de se reposer un peu avant de se lancer de nouveaux défis pour l'automne et de revenir au top pour la saison 2016 !



Championnats de France à Oz

Le départ ne s'est pas bien déroulé, je n'avais pas de jambes durant le start loop, résultat je me retrouve au delà de la 60ème place.. Heureusement j'ai réussi à me débloquer par la suite et j'ai pu remonter. Je fini 34ème avec quelques regrets, maintenant il va falloir tout donner et s'arracher sur la dernière coupe de France.


           

3ème manche de coupe du monde Lenzerheide :

Le parcours de cette coupe du monde comportait de nombreux spots techniques et ludiques, il était plaisant à rouler. Cependant, il était aussi court qu'à Albstadt donc ça s'annonçait mal pour moi avec la règle des 80%. Après un début de course mitigé je retrouve de bonnes sensations à la mi course mais je ne fait que 5tours sur 7. Au bilan des 3 coupes du mondes disputées je me rend compte que j'ai acquis de l'expérience et que j'ai passé de superbes week-end avec le team mais en ce qui concerne la compétition le niveau me semble trop élevé pour moi.

 


4ème manche de coupe de France Lons

            En partant 11ème ligne je n'avais rien à perdre sur cette course, l'objectif était simple : doubler un maximum d'adversaires. Mon départ n'a pas été super mais j'avais la hargne, j'en avais marre de ne pas être satisfait de mes courses alors je me suis tout de suite mis à doubler du monde. Au premier rétrécissement j'ai du mettre pied à terre, comme d'habitude, mais cette fois ci je ne me suis pas laisser abattre, au contraire j'ai couru à côté du vélo puis suis remonté et ai entamé ma remontée. Je me suis vite retrouvé avec mon coéquipier Matthieu Becker et nous sommes remontés ensemble jusqu'aux alentours de la 60ème place. Je suis enfin satisfait de ma course et suis remotivé pour la fin de saison.


2ème manche de coupe du monde Albstadt

            Après Nove Mesto, le parcours et l'ambiance de cette deuxième coupe du monde étaient décevants. En effet, le circuit était très peu technique et il était surtout très court (environ 10 minutes en course pour les meilleurs). L'objectif qui était de ne pas se faire prendre par les 80% s'est vite avéré compliqué. Le départ n'a pas suffisamment étiré les concurrents, je me suis donc retrouvé à pied dès les premiers rétrécissements. En prenant 4 minutes sur un tour il était donc difficile de rentrer dans les 80% je n'ai pu faire que 4 tours sur les 7 prévus au départ. C'est très frustrant de n'avoir pu faire que si peu de tour.

 

1ère manche de coupe du monde Nove Mesto 2015

Wahou ! Parcours au top, ambiance de folie tout le long du tracé, que demander de plus ? Ce fut un régal de rouler dans ces conditions ! Objectif avant le départ : finir sans se faire arrêter par la règle des 80%, c'est à dire terminer la course dans le même nombre de tour que le premier. Le start loop était très large et très long de quoi avoir le temps de se placer avant d'entamer les différents spots techniques animant le circuit. A la fin de ce start loop j'avais remonté un bon nombre de coureurs puisque je pointais en 84éme position sur 140 au départ. Une crevaison au milieu du premier «vrai» tour, loin d'une zone technique est venue anéantir mon objectif de départ. Je me suis donc mis à courir pour rejoindre au plus vite une zone technique, une fois ma roue changée j'ai donné le maximum afin de remonter le plus de place possible. Finalement, je termine à une anecdotique 117éme place, mais au vu de mon start loop, et de l'après crevaison je suis motivé pour la prochaine coupe du monde. Merci à tout le team sans qui je n'aurais jamais pu vivre cette superbe expérience. Rendez-vous la semaine prochaine à Albstadt !


3ème manche de coupe de France Ploeuc 2015
Je n'ai pas pu participer à cette troisième manche, partiels obligent ! Neanmoins, j'ai eu l'occasion de tester le Mérida Ninety Nine Team de Séb pendant ce week-end : je me suis régalé sur les sentiers vosgiens avec ce bijoux. Il offre plus d'adhérence dans les montées techniques et plus d'aisance dans les descentes. A voir pour ce qui est de son utilisation en compétition.

2ème manche de coupe de France St Pompon 2015
Malheureusement, les coupes de France se suivent et se ressemblent. Le coup de sifflet donnant le signe du départ avait retenti depuis 5secondes que j'étais déjà bloqué derrière une chute. Vincent, Matthieu et moi étions dans les dix derniers de la course, autant dire que ça commençait très mal. De plus, dès l'entrée dans le premier single il fallait descendre du vélo et attendre que ça se décante. Après toutes ces péripéties, nous avons enfin pu monter sur nos vélos pour rouler. C'est à ce moment que je me suis rendu compte que ce n'était pas la grande forme, les jambes n'étaient pas au rendez vous. Tant pis, ce n'est que partie remise. Côté matériel, les vélos sont toujours au top, les Séb font tout pour et je les remercie ! Voilà pour ce qui est de la deuxième manche de la coupe de France à St Pompon. En attente de jours meilleurs.

1ère manche de coupe de France Marseille 2015
Première manche de coupe de France et première chute, malheureusement je tombe dès le départ et repars dernier. Je n'avais donc pas le moral durant tout le premier tour puis je me suis mis en route et ai commencé à remonter des places. J'en ai reprit environ 50 à la fin de la course. C'est dommage car je me sentais bien sur ce parcours, les sensations semblaient être bonnes. Je suis, évidemment, déçu de ma place mais puisque la forme est plus ou moins là je vais attendre de voir ce que ça donne à la prochaine manche. Au niveau du matos, je voudrais faire un petit clin d’œil à JP Racing pour les roues en carbone qui sont vraiment superbes, c'est un vrai plaisir de rouler avec ! 

Stage de préparation saison 2015
Après une bonne trêve hivernale, j'ai retrouvé tout le team VOSGES VTT pour un week-end de préparation juste avant le lancement de la saison 2015. Ce petit stage m'a permis de voir où j'en suis dans ma préparation par rapport aux autres pilotes du team. En effet, lors de la première matinée nous avons réalisé plusieurs petits tests en VTT concoctés par Remy Absalon. Nous avons également été rouler sur route pour faire des exercices dans des cols. Notre groupe d'espoir a un niveau assez homogène, c'était donc vraiment sympa de pouvoir rouler ensemble et de se mesurer les uns aux autres. Lors du deuxième jour, Maxime Remy nous a, tout d'abord, apporté pas mal de conseils sur les passages techniques en VTT puis il nous a montré une séance type de gainage et d'étirement. Grâce à ce stage, je sais ce qu'il me reste à travailler pour progresser que ce soit physiquement ou techniquement. Enfin, j'ai pu me rendre compte de quelques mauvais réglages de ma positions sur le vélo, je vais donc pouvoir peaufiner tout cela avant le début de la saison.

 

Saison 2014

Coupe de France à Oz :     Le départ de cette dernière course était très spécial, je n'avais jamais vu ça en Coupe de France. C'était un gros coup de cul super pentu. En partant dans les dernières lignes, je me suis fais complètement enfermé et me suis retrouvé dans les 5 derniers ! Il fallait absolument que je remonte des places, j'en ai doublé une vingtaine puis je me suis fais bousculé et suis tombé... Retour à la case départ, j'étais de nouveau dans les 5 derniers. Autant dire que c'était très mal embarqué avec ce début de course catastrophique.

    J'ai repris beaucoup de place au fil de la course, mais à la fin je n'étais pas au rang auquel j'aurais aimé être... Malgré ça j'ai pris beaucoup de plaisir à rouler sur ce circuit qui était ludique et très physique avec des montées courtes et des descentes sympa.

    Pour le vélo, toujours parfait, j'ai toujours remercié Séb pour le travaille qu'il fait les weekends de course et je le remercie encore.  


Championnats de France aux Ménuires :     C'est la course dont je suis le plus fier de toute ma saison, pourtant la place ne parle pas trop, 26éme à l'arrivée. Il y avait tout de même de sacré pointure dans le top 10. J'ai réussi, pour la première fois cette année, à réaliser une course complète c'est à dire que du début à la fin j'avais de bonnes sensations sans réel coup de moins bien comme je peux l’avoir d'habitude. C'est sans doute la course pour laquelle j'étais le plus motivé les semaines précédentes à l'entrainement et j'ai réussi à garder cette motivation durant toute la course.

    Le parcours me convenait bien avec deux montées : une longue bosse pour démarrer puis une deuxième, plus courte. J'ai pris un départ correct, puis lors du basculement en haut de la première bosse j'ai réussi à doubler une bonne dizaine de coureur, c'était vraiment l'idéal. Ensuite j'ai gagné des places au fur et à mesure de la course sans jamais me faire doubler. A un moment je suis revenu à 10/15'' d'un groupe qui m'aurait permis d'atteindre le top 20 mais je ne suis pas parvenu à revenir totalement sur ce groupe, c'est peut être le seul petit regret que je peux avoir.

    Le vélo a encore était parfait, rien à dire de ce côté là. Encore merci à Séb pour l'entretien du vélo !


Coup de France à Super-Besse :     De la boue, de la boue et encore de la boue ! La course s'est fait en grande partie en courant donc on ne peut pas dire grand chose sur la forme... En tout cas ce n'était pas super, je suis plutôt de ma course et surtout de ma place. A oublier.

A noter tout de même, pour le point positif du weekend, le bon comportement du vélo sur les quelques parties où nous étions sur le vélo. Le mono plateau empêche les retours de chaîne en changeant de plateau ce qui est un plus lors des courses aux mauvaises conditions par rapport à l'an dernier.

Merci à Séb pour les vélos !


Coupe de France à Lons-le-Saunier :  Les conditions de cette deuxième manche de la coupe de france ont encore été superbe. Le circuit se faisait principalement dans un sous bois, il était très agréable à rouler à l'entraînement mais il faisait vraiment mal en course car il était très nerveux, il y avait de multiples relances et montées courtes avec peu de temps de récupération. Lors de la course, j'ai pris un mauvais départ et ensuite j'ai vite compris que les sensations n'étaient pas au rendez-vous. Ces dernières revenant peu à peu dans les 2 derniers tours, j'ai donc mis 3 tours à me mettre dans la course ce qui rend le tâche difficile pour pouvoir espérer faire une place convenable. Je suis donc deçu de ma course. J'espere revenir mieux à la prochaine coupe de france, en attendant place à une petite coupure de trois ou quatre jours. Pour finir, un dernier petit mot sur le vélo qui est toujours au top et sur lequel je prend toujours autant de plaisir à rouler.

Coupe de France à Cassis : Le week end s'est déroulé sous un superbe soleil et la chaleur a rendue la course physiquement difficile. Le parcours me plaisait bien, le profil, avec de longues montées, me convenait bien également. Après avoir appris que je partais dernière ligne, je me suis tout de suite dis qu'il fallait que je fasse un gros départ pour me replacer un maximum avant les premiers singles. C'est ce que j'ai réussi à faire, puis, dans les tours suivant le départ, j'ai plutôt été régulier. Je me sentais bien, j'avais vraiment de bonnes sensations mais le dernier tour a été très dur. J'ai certainement payé mon gros départ et la chaleur n'a pas arrangé les choses. Malgré ce dernier tour, je suis content de ma course et je trouve ma place plutôt encourageante pour la suite de la saison.

Buchs Suisse : Le moins que l'on puisse dire est que les conditions météos ont bien changé par rapport aux deux week-end précédents, en effet la neige et le froid ont fais leurs apparitions le jour de la course. Le parcours composé de deux longues bosses aurait été très peu technique sans ces conditions. Malgré ce temps j'ai tout de même réussi à me motiver et à faire une course correcte, je suis content de voir que je monte progressivement en puissance au fur et à mesure des semaines. C'était l'occasion de tester le vélo dans la boue, j'ai été agréablement surpris du monoplateau ! Grâce à lui c'est un vrai bonheur de rouler dans la boue, il n'y a plus aucun problème de remontée de chaîne comme c'était le cas avec les doubles. J'ai également été surpris de l'efficacité du produit d'entretien t9 que l'on utilise pour nos chaînes. Pendant la course, j'ai jetté un coup d'oeil sur ma transmission, tout était niquel ! Nous pouvons donc remercier la marque t9 pour son soutien... 

Monte Tamaro Suisse : Cette deuxième course de la saison s'est encore déroulé sous de superbe conditions météorologiques, mais le plus impressionnant était de faire une course avec des personnes comme shurter ou absalon ! Le parcours était très court, il y avait beaucoup de relances et quelques spots funs (une marche et un saut) ce qui définit bien le xco actuellement. Mes sensations ont été bien meilleures que celles de la semaine dernière, après un départ encore trop moyen je me suis vite repris ce qui ma permis de faire une course correcte pour cette période de la saison. Je suis satisfait de voir que je suis dans la bonne voie pour mon premier objectif de la saison qui est la première coupe de france à cassis. Au niveau du matériel, le vélo réagissait très bien à toutes ces relances à répétition, il était presque idéale pour ce type de parcours. Pour terminer, je voudrais encore remercier séb pour l'entretien de nos vélos avant la course, ils sont veritablement bichonnés !

Copa Catalana Espagne : Pour ce qui est de la course en elle même, elle ne s'est pas déroulée de la meilleure façon qui soit, en effet j'ai n'ai pas eu le niveau que j'attendais, après un départ compliqué je n'ai jamais réussi à revenir dans la course et ma crevaison du dernier tour n'a rien arrangé. Au niveau du matériel, le vélo m'a paru nerveux et très maniable, idéal pour les relances. On a presque l'impression d'être sur un 26 pouces. Je n'avais jamais roulé en monoplateau et je trouve que c'est super lors des liaisons descente/montée, le passage de vitesse est beaucoup plus simple et rapide. Pour en finir avec le matériel, je dirais que c'est un vélo super léger, pour ma part je n'avais jamais de vélo sous les 10 kg donc avec les 8,7kg de ce vélo ça me change. Au sein du team, l'ambiance est bonne, tout le monde s'entend bien ce qui annonce une bonne saison de ce coté là. Pour finir, le mécanicien est très présent pour nous, cette aide est très utile pour tous les coureurs et cela nous fais une charge en moins lors des compétitions.
 
création de site internet avec : www.quomodo.com